LE DON D’ASHER LEV

CHAIM POTOK

unnamed (1)Asher Lev, juif orthodoxe de la communauté hassidique de Brooklyn est devenu, contre toute attente, un peintre de renommée internationale. En France où il habite depuis 20 ans, il vit partagé entre sa foi hassidique et la création artistique. A Brooklyn, son attitude est toujours considérée comme « incompréhensible » et « aberrante ».

A la mort de l’un de ses oncles, il doit, avec sa femme et ses deux enfants retourner dans sa famille. Ce retour au pays s’accompagne, pour Asher Lev d’une étrange impression de perte de son libre arbitre. Des événements inattendus vont remettre en cause son choix et menacer de prolonger à l’infini son séjour en lui imposant de trancher entre le sacré et le profane. Cette décision sera lourde de conséquences, non seulement sur le plan personnel mais également pour la communauté Ladovérienne, l’intégrité de sa famille et surtout -et c’est le plus douloureux- le destin de son jeune fils.

Lire la suite