DERRIERE LA HAINE

BARBARA ABEL

CVT_Derriere-la-haine_1300D’un côté il y a Tiphaine et Sylvain : de l’autre il y a Laetitia et David. Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même âge. Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côte à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu’au jour du drame.

Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres.

Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s’appellent culpabilité, suspicion, paranoïa et haine….

*************************************************

L’intrigue me plaisait bien et je me doutais que ce livre serait un bon thriller psychologique avec tout ce qu’il faut dedans pour faire monter la tension, être surprise, voire angoissée  et se perdre au point de ne plus savoir qui ment et qui dit la vérité.

Les histoires de voisinage sont souvent terribles quand la mésentente s’installe, certaines peuvent aller très loin et c’est ce que va nous démontrer Barbara Abel avec l’histoire de ces deux couples bien sympathiques au premier abord.

Il y a Tiphaine et Sylvain avec leur petit garçon Maxime, à côté c’est Laetitia, David et leur petit Milo pratiquement du même âge que Maxime, les deux enfants sont inséparables, un peu comme des frères, d’ailleurs les familles sont indissociables elles aussi, elles vivent dans des maisons séparées mais partagent beaucoup de leur quotidien, beaucoup trop peut-être.

L’amitié semble solide, ils ont leurs habitudes, les apéro, les goûters, les dîners, ils se confient, partagent des petits secrets mais un jour, cette belle entente vole en éclat à cause d’un terrible accident qui ne laissera personne indemne.

Et la suspicion s’installe, les portes sont désormais fermées, les anciens amis s’évitent, on cherche un coupable, on se rejette la faute, une colère froide gronde, quelque chose est brisé et même si les couples tentent de recoller les morceaux, rien ne sera plus jamais comme avant.

Et rien n’est plus comme avant, on s’épie, le doute et la peur s’installe, il y a des accidents surprenants, des phrases malheureuses et désormais c’est la guerre, une guerre terrible dont un seul couple sortira vainqueur, reste à savoir lequel.

Quelle histoire, c’est incroyable, bouleversant, noir, anxiogène, l’auteure nous monte indirectement contre un couple, puis contre l’autre, elle nous balade, on ne sait plus quoi penser, on prend partie, puis on change d’avis, on est plongé dans un espèce de huis-clos dont on ne sait plus trop comment sortir.

La fin est glaçante, je suis restée sans bouger, je tenais le livre du bout des doigts, sidérée et me disant que ce genre d’histoire pouvait très bien arriver dans la vraie vie.

J’ai passé un super moment, le livre est addictif, on  a du mal à le lâcher,  j’avais envie de secouer un couple, puis l’autre, j’avais envie d’intervenir, de mettre en garde, ça m’énervait, c’est ça qui est chouette quand on entre dans le livre, on le lit et on le vit en même temps.

Vous avez envie d’un peu de frissons, lisez le, vous ne le regretterez pas.

EDITIONS : FLEUVE NOIR 2012 – ISBN : 9 782265 094185 – 317 pages 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s