L’IVRESSE DES LIBELLULES

LAURE MANEL 

413wTaRlYaL._SX195_

Quatre couples d’amis décident de s’octroyer des vacances sans enfants dans une villa de rêve. Mais l’ambiance qui se voulait insouciante et idyllique ne tarde pas à se charger d’électricité. La faute aux caractères (et petites névroses) de chacun, aux modes de vie différents, à l’usure et la routine qui guettent les amoureux quand s’invite le quotidien, et à des parents qui ont oublié ce qu’était leur vie lorsqu’ils ne l’étaient pas encore…

Quand débarque une jeune et jolie célibataire, le groupe est plus que jamais au bord de l’implosion…

Je me suis régalée, ces 4 couples d’amis qui vivent de façon différente tout au long de l’année et qui se retrouvent à devoir composer les uns avec les autres, le temps des vacances, c’est une recette qui fonctionne à tous les coups : embrouilles,  non-dits et « chipotages divers et variés » sont garantis !!

Le cadre est pourtant idyllique, une belle villa nichée dans la verdure ardéchoise, piscine, sauna et jacuzzi, avouez que c’est plutôt pas mal comme début. Le soleil, le chant des cigales et le plaisir de se retrouver devraient faire le reste mais on oublie bien souvent que les relations humaines sont compliquées et nos 4 couples vont bien vite nous le démontrer.

Il y a Alex et Sybil, il est divorcé et a une fille Léa, elle a 14 ans et vit chez sa mère. L’entente entre sa nouvelle compagne et sa fille n’est pas au beau fixe, Lea est en pleine crise d’adolescence et Sybil n’est pas non plus du style « arrangeant », d’ailleurs dès le début du livre elle m’énerve déjà, elle veut régenter la vie du groupe,  pense que le fait d’avoir de l’argent lui donne un certain pouvoir, elle est trop directive…..  malgré tout, au fil des pages, on finit par se rendre compte qu’elle a bon coeur et qu’elle n’est pas si désagréable qu’elle ne le laisse penser.

Caroline et Sébastien sont en couple depuis peu, Sébastien est le nouveau venu dans le groupe, pas facile de s’y faire une place. Son manque d’entrain pour aider dans l’organisation de la vie en commun, sa fâcheuse manie de vouloir rester au lit et de coller Caroline en permanence ne va pas forcément renforcer les liens, il risque bien vite d’agacer tout le monde. On est bien d’accord que dans un groupe, chacun doit participer…  Caroline est raide dingue de lui alors les autres pardonnent mais…. Sébastien est-il réellement ce qu’il laisse paraître ?

Claire et Jérôme c’est mon couple fétiche, mariés depuis longtemps, ils font figure de « sages » parmi le groupe d’amis, Claire est toujours de bon conseil, à l’écoute des autres et très tolérante, Jérôme est le roi de l’organisation, toujours prêt à aider, franchement ils semblent parfait, mais… sont-ils réellement ce couple dont tout le monde rêve ?

Puis il y a Vincent et Emilie qui m’agace profondément, elle se trouve trop ronde et a décidé de faire un régime ! Alors bien sûr je compatis, chacun fait ce qu’il veut mais son régime tourne à l’obsession et elle finit par en vouloir à tout le monde,  sa mauvaise humeur rejaillit parfois sur le groupe. Elle n’est pas sûre d’elle, en veut à la terre entière et risque bien de faire vacille la belle entente du groupe. Mince est-ce qu’en vacances on a besoin de ça ?

Quand Valentine, amie de Claire et fraîchement célibataire arrive deux jours plus tard, c’est chaud chaud chaud, elle n’a rien fait de spécial pour s’attirer les foudres du groupe mais va pourtant se retrouver l’objet de la querelle sans qu’elle ne comprenne bien pourquoi, et Emilie va se révéler championne du monde en la matière…

Laure Manel nous embarque dans la maison Ardéchoise, au sein de la vie du petit groupe et c’est délicieux ! Toutes les émotions sont au rendez-vous et c’est trop bon ! Des situations rocambolesques, l’amour, l’amitié, la trahison, une pincée de mauvaise foi, de la jalousie, des blessures secrètes, les envieux, les blasés, les donneurs de leçon, les troubles obsessionnels compulsifs,  tout cela avec, pour toile de fond l’amitié…. on se demande si elle sera assez solide pour triompher ?

J’ai aimé, c’est un coup de coeur, j’ai passé un super moment avec ce livre que je n’arrivais pas à lâcher, parce qu’au fond c’est un résumé de la vraie vie et ça nous rappelle des souvenirs de vacances avec des amis.

Ca m’a fait penser « aux petits mouchoirs » au « coeur des hommes », un joli mélange bien d’actualité, un succès garanti et quand, de surcroît, on lit le livre durant les vacances d’été, l’histoire prend une autre dimension. Je me suis sentie dans le groupe, en observateur, je riais, je m’énervais, je fulminais… c’est truculent si je puis l’appeler ainsi !

Bien sûr que je le recommande !!

EDITIONS : MICHEL LAFON 2019 – ISBN 978 2 7499 3847 9 – 378 pages 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s