LE BROUILLARD DE L’AUBE

CHRISTIAN LABORIE

Le-brouillard-de-l-aube

 

Célia a toujours su que le pasteur Henri Muller et sa femme Marie étaient ses parents adoptifs. Mais, à la faveur d’une dispute entre les deux époux, elle découvre ses origines juives. Dès lors, sa vie prend un nouveau sens et sa quête d’identité la pousse à retrouver la trace de ses parents naturels.

Aidée en cela par Vincent, un jeune pasteur aux idées généreuses, elle dissipera, petit à petit, le brouillard qui recouvrait jusque-là son existence 

Je n’avais jamais lu cet auteur mais le thème du livre me plaisait énormément, un bébé sauvé de la rafle du Vel d’hiv et adopté par une famille protestante. Christian Laborie nous raconte l’histoire de Célia, élevée par un pasteur et sa femme, qui, à l’adolescence, décide de retourner sur son lieu de naissance afin de connaître son histoire et retrouver éventuellement des proches parents.

J’aime beaucoup cette thématique, l’auteur écrit bien et nous embarque dans de somptueux paysages mais malgré tout je n’ai pas totalement adhéré au livre parce qu’il m’a semblé qu’il y avait trop de longueurs, trop de passages qui n’avaient pas lieu d’être et qui ne servaient pas l’histoire, c’est dommage.

J’aurais aimé plus de précisions sur certains faits d’histoire,  d’autant plus que l’auteur maîtrise parfaitement cette période, ce qui est quand même très intéressant. Je voulais qu’il s’attarde un peu plus sur les parents de Célia, même s’il nous délivre pas mal d’informations au début du livre. On ne sait absolument rien sur Sarah et Jacob, les aînés de la fratrie et concernant la fin du livre, là encore plus de détails auraient été les bienvenus.

Quand je ne suis pas totalement conquise par un livre c’est toujours un moment de frustration, je cherche le comment, le pourquoi, est ce de ma faute ? y a t’il quelque chose que je n’ai pas compris ? puis je me dis que c’est comme ça, on ne peut pas aimer tous les livres que l’on lit. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé cette histoire, je crois que je n’ai pas réellement réussi à y entrer.

EDITIONS : De Boree Terre de poche ISBN : 9 782812 923067 – juin 2018 – 540 pages 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s