LE SECRET DU MARI

Liane Moriarty

9782253067948-001-T

Jamais Cecilia n’aurait du trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie quelques mots de la main de son mari : « à n’ouvrir qu’après ma mort »… Quelle décision prendre ? respecter le voeu de John-Paul qui est bien vivant ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ?

Tous les maris et toutes les femmes ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs. 

Dans les premières pages, Liane Moriarty plante le décor et nous fait découvrir les différents protagonistes de l’histoire, ceux qui vont graviter autour de Cecilia et John-Paul, personnages principaux. J’avais l’impression qu’il y en avait énormément et ça me donnait un peu le tournis,  avec tous les prénoms à retenir,  il faut bien l’avouer, mais une fois rentrée dans l’histoire, il n’y a aucun souci, on s’y retrouve parfaitement parce que tout est bien ordonné.

Cecilia est mariée à John-Paul, de cette union sont nés trois filles, une jolie maison dans une banlieue tranquille de Sydney,  un statut social élevé, elle est Présidente des parents d’élèves de l’école de ses filles et meilleure vendeuse de tupperwares. Sa vie est parfaitement organisée, entre ses représentations professionnelles, ses actions dans son association et sa vie de famille,  on se demande même comment elle arrive à tout conjuguer, il faut dire qu’elle excelle dans l’organisation. Tout bascule un matin lorsqu’elle monte dans le grenier pour chercher de vieux documents et qu’en bougeant un carton une lettre en tombe. Une enveloppe bien intrigante venant de son mari et qui doit impérativement n’être ouverte qu’après sa mort. Cecilia sera t’elle capable de suivre cette volonté, ouvrira t’elle ou pas la lettre qui pourrait changer le cours de sa vie ?

Tess vit à Melbourne, elle est mariée à Will et a créé sa boite de publicité avec son mari et sa cousine Félicity dont elle est proche depuis l’enfance, ils ont un petit garçon et tout semble aller pour le mieux aussi bien dans le travail que dans sa vie de couple mais un soir sa vie prend un tournant tragique quand Will et Félicity lui annoncent qu’ils sont amoureux l’un de l’autre. Tess part avec son fils se réfugier chez sa mère qui vit en banlieue de Sydney, dans le même lieu que Cécilia. Elle va renouer avec sa vie d’avant, pourra t’elle pardonner à Will et Felicity ? ne va t’elle pas s’engager dans une nouvelle vie aux côtés d’un ancien amant retrouvé ?

Rachel travaille dans l’école où sont scolarisés les enfants de Cécilia, grand-mère de Jacob le fils de son fils Rob, elle vit dans la tristesse et le passé depuis que sa fille Janie a été retrouvée morte dans un parc 20 ans plus tôt, l’assassin n’a jamais été retrouvé. Elle fait une fixation sur Connor whitby, professeur de sport dans l’école où elle travaille, elle est persuadée qu’il a tué sa fille et ne veut rien lâcher. Un matin elle sait que sa vie sera de nouveau bouleversée parce que son fils lui annonce qu’il part vivre à New-York, sa femme qui occupe un poste important vient d’être promue et doit partir travailler là bas. Comment Rachel va t’elle pouvoir supporter de vivre loin de Jacob dont elle s’occupe très souvent. Comment va t’elle réagir en découvrant une vidéo ou tout semble indiquer que Connor Whitby est peut-être impliqué dans le meurtre de sa fille ?

Ces trois familles évoluent toutes dans le même endroit, elles se connaissent depuis toujours mais ne savent pas finalement qu’elles sont plus ou moins liées par le même secret. Liane Moriarty nous y emmène doucement mais sûrement et surtout délicieusement. Elle ne laisse rien au hasard mais elle fait durer le suspens et bien sûr le livre est difficile à lâcher.

C’est frais, l’écriture est fluide et agréable, du Liane Moriarty quoi !

J’avais aimé petits secrets, grands mensonges, j’ai également aimé ce livre qui m’a fait passer un agréable moment avec une fin à laquelle je ne m’attendais pas du tout, j’aime les surprises, j’aime être interpellée, Je crois que je peux mettre Liane Moriarty dans ma liste d’auteurs favoris.

 

EDITIONS : LE LIVRE DE POCHE  – première édition Albin Michel 2015 –

ISBN 9 782253 067948 – mars 2016 – 498 pages 

2 réflexions sur “LE SECRET DU MARI

  1. J’avais beaucoup aimé « Petits secrets et grands mensonges » mais celui-ci m’a un peu déçu… une fois que le secret (dont on se doute déjà un peu) est éventé, il y a un petit coup de mou et j’ai eu du mal à rester intéressée.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s