PARS AVEC LUI

AGNES LEDIG

63716611_11801022

On retrouve dans Pars avec lui l’univers tendre et attachant d’Agnès Ledig, avec ses personnages un peu fragiles, qui souvent nous ressemblent. L’auteur de juste avant le bonheur sait tendre la main aux accidentés de la vie, à ceux qui sont meurtris, à bout de souffle. Mais aussi nous enseigner qu’envers et contre tout, l’amour doit triompher et qu’être heureux, c’est regarder où l’on va, non d’où l’on vient.

Juliette Toledano est infirmière en réanimation, elle est proche des patients avec lesquels elle noue de bonne relations, elle prend le temps de leur parler, de les rassurer et elle peut compter sur le soutien de son meilleur ami Guillaume qui travaille avec elle. Tout cela semble bien parfait sauf que Juliette est peu sûre d’elle et ne s’aime pas, elle se trouve des défauts et il ne faut pas compter sur Laurent, -son compagnon, cadre dans une agence bancaire- pour qu’il l’aide à voir la vie en rose à se trouver belle et avoir confiance en elle.  Cet homme est juste abject, un manipulateur narcissique, un égoïste égocentrique qui la rabaisse continuellement et qui ne se gêne pas pour la menacer indirectement si tout à coup, elle s’avisait de le quitter.

Roméo Fourcade est un jeune pompier qui aime son métier et qui donne tout. Fougueux il n’a peur de rien et n’hésite pas un seul instant lorsqu’il faut sauver des vies. Célibataire suite à une rupture, il s’occupe de sa jeune soeur Vanessa qui vit avec lui, suite au décès de leurs parents. On sait tout de suite que ce garçon a tout pour plaire, beau à l’extérieur comme à l’intérieur !

Pour l’extérieur il faudra attendre un peu parce qu’une nuit, dans un terrible incendie, Roméo est brutalement éjecté de l’échelle suite à une explosion au 8ème étage d’un immeuble alors qu’il tentait de sauver un enfant.

Transporté à l’hôpital dans un état grave, Roméo rencontre Juliette, d’abord dans le brouillard parce qu’il vit entre conscience et inconscience, terrassé par la douleur, cassé de partout, ce n’est ni l’endroit, ni le moment pour tomber amoureux…. quoi que…..

Juliette lui parle, Juliette l’écoute, le rassure, s’occupe de lui comme d’un enfant qui viendrait de naître, elle ne fait aucune différence avec ses autres patients, mais il faut bien avouer que celui là a quand même un petit plus.

Tout doucement le rapprochement opère, sans que rien ne paraisse réellement parce que l’histoire n’est pas simple, si Roméo est libre de tout engagement et qu’il se laisserait bien aller, Juliette vit avec Laurent et après de difficiles traitement, elle attend enfin un enfant, cet enfant tellement désiré que rien d’autre ne peut la perturber.

Roméo est amoureux, il le sait mais il se l’interdit parce qu’il connaît la situation de Juliette et qu’il est trop respectueux pour ça. Afin de garder le contact, une correspondance se met en place, Roméo est en rééducation, il attend chaque jour les lettres de Juliette qui lui font du bien et puis un jour tout s’arrête.

Il reprend son travail dans lequel il se jette à fond, peut-être pour oublier Juliette. Sa soeur Vanessa vit une belle histoire d’amour avec Guillaume le meilleur ami de Juliette, tout contact n’est pas rompu.

Juliette est fragile mais elle est surtout sous l’emprise de Laurent qui ne recule devant rien pour l’humilier, elle doit lui obéir sans se rebeller, elle accède à tous ses désirs jusqu’au jour où….. tout bascule et il était temps parce qu’elle commençait sérieusement à m’énerver à être soumise de cette façon et à ne pas voir que son compagnon est toxique.

Dès lors l’histoire prend un autre tournant mais évidemment je ne révélerai rien qui pourrait laisser deviner la suite.

Agnès Ledig nous embarque dans une belle histoire.  Les mots sont justes et touchants, elle n’en fait jamais trop. Tout parait simple et tellement compliqué parfois, mais l’auteur agite sa baguette magique et trouve les solutions avec des notes d’espoir et d’amour.

Je dis toujours qu’Agnès Ledig est la magicienne du bonheur parce qu’elle sait nous toucher au plus profond avec une telle simplicité que ça semble parfois désarmant.

Ce livre se lit agréablement, on se laisse bercer par les mots et si je sors de mes gonds dès que l’infect Laurent bouge le petit doigt, je retrouve bien vite ma quiétude quand il s’agit de Roméo et Juliette, deux prénoms mythiques, ça ne pouvait pas mieux tomber.

Si vous avez besoin de rêveries, de bonheur pur et simple, ce livre est pour vous, je vous promets que vous passerez un agréable moment.

EDITIONS : ALBIN MICHEL – ISBN 9 782226 259929

Année 2014 –  359 Pages 

2 réflexions sur “PARS AVEC LUI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s