A MEME LA PEAU

LISA GARDNER 

CVT_-la-meme-peau_835

 

Fille d’un tueur en série et sœur d’une meurtrière à 14 ans, Adeline est devenue médecin, comme son père adoptif. Sa spécialité : la douleur, qu’une anomalie génétique l’empêche pourtant de ressentir. C’est dans son cabinet qu’elle rencontre l’inspectrice DD Warren, blessée à l’épaule sur une scène de crime. Elle a été poussée dans l’escalier mais n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé. Alors qu’elle se laisse doucement séduire par les méthodes de sa thérapeute, DD Warren découvre que les meurtres sur lesquels elle enquête, des jeunes femmes écorchées, ressemblent étrangement à ceux commis par le père d’Adeline il y a plus de vingt ans..

L’intrigue met en parallèle deux femmes talentueuses. La première, DD Warren est Inspectrice de police, une femme de caractère qui résout la majorité des affaires criminelles qui lui sont confiées, elle ne perd pas de temps avec les convenances, elle est parfois brusque et pas toujours sympathique aux premiers abords.

La seconde, Adeline est un brillant médecin psychiatre, qui a deux caractéristiques particulières, son père biologique, Henri Day, était un tueur en série, elle a une anomalie génétique et ne ressent absolument pas la douleur. Elle a été adoptée par le Docteur Glen dont elle a pris le nom. Adeline est une belle jeune femme qui semble bien dans sa peau mais ne faudrait-il pas se méfier des apparences ?

Un soir d’enquête, DD Warren restée seule sur le lieu d’un crime se fait agresser par le présumé tueur revenu sur place, elle n’a pas le temps de l’apercevoir, elle se retrouve poussée dans les escaliers, perd connaissance et se relève blessée à l’épaule avec une douleur insoutenable. Elle se retrouve en arrêt maladie, dans l’impossibilité de travailler mais ses collègues vont quand même la laisser mener l’enquête avec eux.

Afin de l’aider dans la gestion de sa douleur, elle est amenée à consulter Adeline, qui dans un premier temps lui paraît bien étrange, mais petit à petit les deux femmes s’apprivoisent et surtout se rendent compte que les meurtres sur lesquels DD Warren enquête pourraient bien avoir un point commun avec les meurtres commis des années plus tôt par le père biologique d’Adeline, Henry Day.

L’intrigue est bien ficelée, l’auteure dévoile ses cartes par bribes ce qui fait qu’on est à l’affût du moindre petit indice.  On part des deux premiers meurtres, avec ses mises en scène,  pour ensuite se rendre compte que DD Warren est peut-être en danger et qu’Adeline est une future victime potentielle du tueur imitateur. Il nous faut trouver le dénominateur commun de ces crimes et ce n’est pas simple parce que Lisa Gardner brouille les pistes.

On fait la connaissance de Shana qui n’est autre que la soeur d’Adeline. Shana a hérité du lourd passé de tueur de son père, elle est en prison pour trois meurtres. C’est une psychopathe manipulatrice plutôt flippante qui sait beaucoup de choses du fond de sa cellule, elle donne même l’impression de piloter les meurtres….. et si c’était elle ?

Deux soeurs totalement différentes qui sont, malgré les apparences,  très liées et l’auteure ne manque pas de nous montrer les sentiments, la filiation, la génétique…… qui existe entre Shana et Adeline,  des enfants de tueurs peuvent-ils être tueurs à leur tour ? Shana l’a déjà prouvé mais Adeline ?

L’atmosphère est parfois pesante, j’aurais aimé que l’auteur aille peut-être encore plus loin dans le suspense.  Ca démarre doucement mais il arrive un moment où l’histoire s’emballe, surtout dans les derniers chapitres….., c’est l’instant où on a plus du tout envie de lâcher le livre…..

J’ai passé un bon moment, j’ai été embarquée dans cette histoire. Pour moi le livre est réussi !! Merci à Masse critique BABELIO et aux éditions ALBIN MICHEL pour l’envoi. Je commence à apprécier les thriller même si ce n’est pas ce que je préfère dans la lecture.

2 réflexions sur “A MEME LA PEAU

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s