DESOLEE, JE SUIS ATTENDUE

AGNES MARTIN-LUGAND 

Desolee-je-suis-attendue

 

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait bien vaciller face aux fantômes du passé.

J’avais lu « Entre mes mains le bonheur se faufile » et j’avais passé un excellent moment avec ce livre, c’est donc les yeux fermés que j’ai acheté « Désolée, je suis attendue » et je dois bien avouer que j’ai adoré !!

Une intrigue simple mais bien ficelée, une histoire qui pourrait nous ressembler. Un groupe d’étudiants, de vrais amis très unis qui ne se quittent pas, certains se marient, d’autres empruntent des chemins différents et on les suit tout au long de l’histoire avec, en vedette, Yaël, celle qu’on se plaît à détester.

Parce que franchement elle est insupportable avec ses grands airs et sa réussite professionnelle. Elle a beau être perchée sur des louboutins et dégainer sa carte bancaire comme bon lui chante je ne l’envie pas du tout…. bon d’accord, sous certains aspects un peu quand même, une carte bancaire que l’on peut utiliser sans compter c’est possible ? 

On devine bien vite que cet acharnement au travail est quelque part une fuite mais Yaël ne le sait pas, elle est prise dans cet engrenage de travail et de réussite, avec pour seule ambition d’atteindre les sommets et pour ça elle est prête à tout, à oublier sa soeur et son beau frère, négliger son neveu et sa nièce, ses amis, ses parents, elle se sacrifie elle même en s’imposant un rythme d’enfer.  Elle occulte tout ce qui fait une vie, parce que sa vie c’est son travail, son iphone et son ordinateur, le reste n’a pour elle aucune importance. 

Un midi tout bascule, une rencontre à laquelle elle ne s’attendait plus, le début d’un burn-out et son patron qui la force à prendre des vacances et voilà que petit à petit les certitudes s’envolent, Yaël d’abord très réticente redécouvre les plaisirs simples, la chaleur d’une famille, la joie d’être entourée d’amis. Elle qui était à mille lieues de ce style de vie commence à l’apprécier, néanmoins, elle ne perd pas de vue son objectif principal, la réussite au sommet.

Le changement opère, on se dit que c’est gagné, tellement de belles choses arrivent, on jubile, on se délecte, mais chassez les démons ils reviennent au galop…. les rebondissements j’adore ça et avec Agnès Martin-Lugand il y en a !! 

Avec cette auteure tout est fluide, on enchaîne les chapitres sans s’en rendre compte, on lit comme on parle, on voit les personnages évoluer devant nous, on est totalement dans l’histoire.  On râle, on s’insurge, on rit,  et on se dit que Yaël a bien de la chance d’avoir cette famille aimante et de tels amis, ils ont une patience à toute épreuve, moi je l’aurais déjà baffée !! 

Je ne vous ai pas parlé du beau Marc ? chuuuuuut, lui il est juste parfait, il a toutes les qualités requises pour nous plaire, j’ai beau chercher je ne lui trouve aucun défaut….. Désolée, mais si vous voulez en savoir plus sur le bellâtre, il vous faudra lire ce livre pour découvrir des instants magiques, de l’amour, de l’amitié, tout simplement une belle leçon de vie.

Editions : POCKET (Michel LAFON 2016)  – ISBN 9782266275132 6 

AVRIL 2017 – 405 pages 

 

 

 

2 réflexions sur “DESOLEE, JE SUIS ATTENDUE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s