JUSTE AVANT LE BONHEUR

AGNES LEDIG 

41AzGsGU0gL._SX210_

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile.

Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Emu par sa situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n’a pas l’habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend. 

Premiers pas avec cette auteure et je suis sous le charme, il va d’ores et déjà me falloir noter tous les livres qu’elle a écrits parce que j’ai vraiment aimé.

Julie est une jeune femme de 20 ans, déjà maman d’un petit Ludovic depuis trois ans. C’est une femme courageuse qui a malheureusement été obligée d’ abandonner ses études pour subvenir aux besoins de son petit garçon. Elle est caissière dans un supermarché avec un patron pourri qui profite de la détresse des employées, des horaires de dingue et une paie qui leur permet juste de survivre.

Julie n’entrevoit pas d’issue à cette vie sans éclat, les fins de mois difficiles, les mêmes vêtements portés depuis des années, la pomme qui sert de repas le midi, la voiture qui menace chaque jour de rendre l’âme,  elle craque souvent mais ne plie pas, parce que son bonheur c’est son petit Lulu qui le lui procure chaque jour.

Un matin alors qu’elle vient de subir les énièmes foudres de son patron, elle croise le chemin de Paul, un charmant quinquagénaire, qui vient de se séparer d’une femme futile qui lui gâchait sa vie. Paul est apitoyé par la jeune femme qui contient difficilement ses larmes et l’invite à boire un verre.

C’est alors que commence le conte de fées, un conte pour adulte qui met du baume au coeur et qui nous fait rêver. Julie est d’abord réticente, qui ne le serait pas, un inconnu qui propose des vacances dans sa maison en Bretagne ce n’est pas commun, pourtant Julie va accepter et baisser sa garde, pour Lulu, parce que Lulu n’est jamais parti en vacances, il n’a jamais vu la mer, et puis la galère ça suffit, un peu de bonheur ne leur fera pas de mal.

Paul semble être l’homme parfait, un bon job, pas de soucis financiers, courtois, gentil, agréable à regarder, le coeur sur la main, il a envie de partager, peut-être parce qu’avec son ancienne compagne tout était surjoué, Paul a envie d’authenticité, Julie ne triche pas et c’est ça qui lui plait, elle  l’intrigue, il a véritablement envie de l’aider.

Dès lors on embarque avec Julie et Lulu en direction de la Bretagne, des vacances bien méritées, une petite maison accueillante et derrière….. il y a la mer. On fait la connaissance de Jérôme, fils unique de Paul qui est lui aussi cabossé par la vie, il est médecin, sa femme s’est suicidée et il n’apprécie guère la présence d’une jeunette aux côtés de son père. Il lui prête des intentions malhonnêtes, nous on a déjà bien compris que ce n’est pas le genre de Julie mais lui ne la connaît pas !!

Après quelques balbutiements, tout le monde trouve ses marques dans la maison Bretonne. Tout semble tellement parfait, qu’on se délecte de ce bonheur tout neuf que Julie est en train de découvrir et d’apprécier. D’ailleurs on apprécie nous aussi, comme si on y était !

On se fait notre propre scénario, Julie va t’elle tomber amoureuse de Paul ou de Jérôme ? Paul n’est-il pas un peu trop vieux ? il est tellement gentil et adorable, d’ailleurs Lulu l’a déjà accepté, l’âge on s’en fout n’est ce pas ? l’amour n’a ni âge ni frontière……. Mais il y a aussi Jérôme, il serait parfait, il est plus jeune, un peu taquin mais….. Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille, le bonheur est parfois si fragile qu’il ne tient qu’à un fil, il ne faudrait pas que le fil vienne à casser……

L’écriture d’Agnès LEDIG est magique, fluide et enveloppante, elle fait du bien et elle fait mal parfois. Elle m’a fait pleurer, quelle vilaine !! c’est rare de pleurer en lisant un livre non ? En général je suis une vraie madeleine quand je regarde des films mais là, ça doit être seulement la troisième fois que je pleure en lisant.

Cette histoire est belle, émouvante et pleine d’espoir, elle nous prouve que chacun de nous à le droit au bonheur et qu’il existe encore des humains qui sont capables de faire du bien, qui ont un sens poussé de l’amour et de l’amitié et qu’il faut parfois saisir la main qui se tend et attraper la chance qui se présente. Elle nous montre qu’il y a toujours une petite lueur pour éclairer notre chemin et que même s’il pleut à torrents, le soleil finit par revenir, timidement parfois, un beau jour il s’installe définitivement.

C’est un livre qui fait du bien, Il réchauffe et de la chaleur on en a bien besoin. Merci Agnès LEDIG pour ces instants de bonheur !!

Editions POCKET

ISBN – 9 782266 250627

Année 2013 – 327 pages – Ce livre a reçu le prix Maison de la Presse 

2 réflexions sur “JUSTE AVANT LE BONHEUR

    1. Moi aussi vraiment, je l’ai acheté comme ça par hasard en allant faire mes courses, je l’ai lu dans le week-end, un pur bonheur, je vais me procurer les autres, mais j’en ai tellement à acheter, ma wish list grossit à vue d’oeil !!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s