PIEGE CONJUGAL

MICHELLE RICHMOND

CVT_Piege-conjugal_3186

 

Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate et Jake, psychologue,  se voient offrir, le jour de leur mariage, un cadeau bien singulier :  une adhésion à un pacte qui garantit à ses membres un mariage heureux. Ils acceptent de faire partie de ce club très fermé dont il ne faut absolument pas parler et s’ils sont d’abord séduits par les fêtes et les riches membres du club, petit à petit, le rêve devient bien vite un cauchemar dont ils ne pourront peut-être pas s’échapper…. 

Alice est une ancienne rockeuse qui s’est reconvertie en avocate, Jake est psychologue, ils s’aiment, achètent une magnifique maison dans un quartier chic de San Francisco et se marient. Jusque là tout semble idyllique.

Le jour de leur mariage ils reçoivent un bien étrange cadeau de la part d’un riche client d’Alice, une boîte qui contient un pacte garantissant un mariage heureux et qui durera toute la vie !!  Qui ne voudrait pas d’un mariage heureux, un mariage qui dure, un mariage sans nuage….. ?

Dans ce pacte il y a des règles bien définies, des chapitres, des sous chapitres, s’offrir des cadeaux tous les mois, prévoir une escapade trimestrielle en amoureux,  être aux petits soins pour son conjoint…… voilà qui est alléchant et si peu compliqué à respecter finalement.

Ce n’est ni plus ni moins qu’un contrat qui dicte ce qu’il faut faire et ne pas faire, mais attention, si les clauses ne sont pas respectées,  les époux s’exposent à des sanctions et ça aussi c’est bien stipulé….

On se demande alors comment Alice et Jake peuvent se laisser entraîner dans ce pacte, surtout qu’Alice est avocate et Jake Psychologue. Peut-être qu’ils ne sont pas sûrs d’eux et de la puissance de leur amour, peut-être qu’ils ont peur et que ce pacte sera garant de leur sécurité et de leur unité. On sent très vite que Jake n’est pas certain des sentiments d’Alice, qu’il a peur qu’elle retourne à son ancienne vie.

Au début ils sont fascinés par le pacte,  les cocktails chics avec les autres membres, les échanges de cadeaux, Alice qui fait des efforts pour rentrer tôt à la maison……  la lectrice que je suis l’est beaucoup moins, toutes ces règles écrites me dérangent et m’oppressent, me donnent un sentiment de privation de liberté  et je sais que ça va forcément dérailler, que les sentences seront terribles et j’ai raison !!

Les premières punitions arrivent, pour des broutilles et c’est déroutant parce que la vie même de ce couple est chamboulée et la sécurité qu’ils espéraient se transforme en insécurité, ils sont continuellement au bord de l’abîme et  le danger est permanent. Ils ne sont plus libres de leurs décisions et de leurs mouvements, ont l’impression d’être sans cesse surveillés et ils le sont,  toute leur vie de couple est dictée par un simple document dont ils ne savent comment se défaire.

L’auteur joue avec nos nerfs, on est oppressé et on tremble pour ce couple qu’on a juste envie d’aider à sortir de ce piège dans lequel il est  bêtement tombé. Mais telle une secte, on ne quitte pas le pacte comme ça et nos amoureux vont bien vite s’en rendre compte.

Le suspense est au rendez-vous l’auteur donne de la longueur pour faire monter la tension, pour nous heurter et nous faire sortir de nos gongs et ça fonctionne parfaitement !

Je pars sur une mauvaise piste en me demandant si l’un des époux n’est pas complice, parce que je trouve que son attitude de complaisance vis à vis de la secte est étrange. Je finis par me raviser…..  plus tard, une nouvelle information me met des doutes  sur la véracité des sentiments, sur la solidité et la pérennité de ce couple et c’est comme ça durant tout le livre, on marche sur un fil, on s’énerve, on se fâche, on a peur, on est surpris….. Un panel d’émotions qui va du meilleur au pire et parfois le pire n’a pas encore atteint son summum.

J’ai apprécié ce livre qui se lit très facilement, on a hâte de connaître la suite, on veut savoir si Alice et Jake vont réussir à s’extirper de cet enfer dans lequel ils se sont plongés alors que rien ne les y obligeait.

Je n’ai pas l’habitude de ce style de roman mais j’ai beaucoup aimé et je pense qu’à l’avenir j’en lirai d’avantage.

Je remercie les Editions Presse de la cité et Masse critique Babelio pour l’envoi de ce livre que je vous recommande particulièrement parce qu’il se révèle être un bon thriller.

EDITIONS : Presses de la Cité – ISBN 9 782258 143449 – 478 pages 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s