BLESSURES

PAUL AMAR

paulamar789

C’est un journaliste de renommée, il a longtemps présenté le journal de 20 h sur Antenne 2, il a organisé de grands débats de société, animé des soirées électorales mémorables et dernièrement il était encore directeur de l’information sur la chaîne I24news.

Paul Amar fait partie du P.A.F. sans qu’on le connaisse véritablement parce que c’est un homme pudique qui ne se livre pas.  Avec ce livre, une partie du mystère est levée. 

De Paul Amar je ne connaissais que l’homme publique que j’apprécie particulièrement parce qu’il est très pointu dans son travail de journaliste et qu’il me paraît toujours objectif et impartial quand il donne une information, ce qui est rare de nos jours il faut bien l’avouer.

J’ai eu la chance d’assister à une conférence sur l’antisémitisme qu’il donnait à Lille  et  j’ai acheté son livre « Blessures » que j’ai lu avec grand plaisir.

Au fil des pages et chapitres, Paul Amar se confie, sans détour et sans tricher. Il nous parle de son enfance à Constantine en Algérie où il n’a que quatre ans et comme il le décrit si bien, il regarde le monde émerveillé, avec ses yeux d’enfant innocent et ne sait pas encore que son père qui était fonctionnaire a perdu son emploi 13 ans plus tôt,  sous le régime de Pétain et que ses deux soeurs ont été exclues de l’école parce que juives.

Puis c’est le départ d’Algérie en 1961 et l’arrivée en France, à Lyon, un souvenir douloureux et un choc culturel que Paul Amar va cependant dompter. Il monte ensuite à Paris pour ses études de journalisme.

Son premier poste en tant que correspondant de guerre à Phnom Penh, puis son poste de correspondant permanent pour France Inter aux Etats-Unis, son retour sur Antenne 2 Paul Amar nous entraîne dans son quotidien de journaliste et nous livre des bribes de ce qui pourrait bien être une montée d’un antisémitisme en sourdine, qui n’est pas encore réellement avéré mais qui ne tardera pas à éclater au grand jour sans que personne ne s’en offusque réellement.

On découvre alors l’homme blessé. Paul Amar se décrit comme laïc, républicain, humaniste et il l’est véritablement dans sa façon d’être, d’agir, de délivrer l’information, jamais il ne mentionne son Judaïsme, jamais il ne s’en sert, il fait son métier objectivement et consciencieusement, il a une morale et une éthique rares mais il finit pourtant par être désigné comme Juif par certains de ses pairs, par des pseudo artistes puants, par des politiciens sans foi ni loi et cet antisémitisme grandit, et finit par prendre place dans la société et pire, être banalisé.

Paul Amar tente alors de comprendre cette montée de racisme et d’antisémitisme, en passant par sa rencontre professionnelle avec Jean-Marie LE PEN, alors président de l’extrême droite et en pleine puissance, Tariq Ramadan, Dieudonné….. Il nous livre ses réflexions, ses pensées, ses désillusions, sa colère, sa tristesse et son inquiétude.

Ilan Halimi assassiné parce que Juif, il faudra du temps à la France pour reconnaître le crime antisémite, Arieh, Gabriel, Jonathan, Myriam tués à bout portant à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, parce que juifs, Paul Amar nous parle d’eux avec infiniment de tendresse et de respect.

C’est un très beau livre que je ne regrette pas d’avoir lu, il m’a permis de découvrir un peu plus l’homme de coeur mais aussi le journaliste dont je partage totalement le point de vue et les réflexions sur le racisme et l’antisémitisme. On y découvre de petits secrets, on est parfois étonnés et même fâchés de l’attitude d’autres journalistes que l’on connaît et que peut-être même on estimait.

Essayer de comprendre c’est parfois tenter de justifier ou d’expliquer. On ne peut évidemment pas justifier le racisme et l’antisémitisme, on ne peut pas le comprendre non plus, ni l’excuser ou pardonner, il existe pourtant des catégories de personnes pour qui tout cela semble naturel et ce sont ces gens qui sont dangereux, chacun à leur niveau. Paul Amar a tiré la sonnette d’alarme, j’ai bien peur qu’il ne soit pas entendu !

EDITIONS TAILLANDIER – ISBN 979-10-210-0665-2 – 287 pages 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s