LA FERME DU BOUT DU MONDE

SARAH VAUGHAN

51dwIBm1j5L._SX210_

 

Cornouailles,  des paysages magnifiques,  une ferme isolée au sommet d’une falaise qui abrite une famille dont on découvre l’histoire sur trois générations et un secret, un lourd secret bien gardé depuis tant d’années mais qui pourrait bien être révélé…. 

L’histoire commence en 1939 dans la ferme familiale des PETHERICK, propritétaires des lieux depuis six générations.  C’est le début de la guerre, Will et sa petite soeur Alice fuient Londres et sont accueillis par la famille Petherick.

Très vite une profonde amitié lie les deux enfants à Maggie, la fille de la maison qui a le même âge que Will à 6 mois près. Ils grandissent ensemble, loin de la guerre et des bombardements jusqu’à l’été 1943 où tout bascule.

2014,  Lucy,  petite fille de Maggie quitte Londres pour fuir un mari adultère et son travail d’infirmière qu’elle ne peut plus assumer. Elle se réfugie dans la ferme familiale qu’elle a trop longtemps délaissée et retrouve petit à petit, la joie de vivre dans ce lieu qui l’apaise même si la vie y est rude et que la ferme est en grande difficulté financière.

2014 c’est aussi le moment où Alice décide de revenir à la ferme, 70 ans après l’avoir quittée et ce retour pourrait bien raviver un lourd secret enfoui depuis des décennies.

C’est une belle histoire que nous conte Sarah Vaughan avec en toile de fond cette ferme plantée sur la falaise et balayée par les embruns. Une famille qui défile sur trois générations dont les héroïnes sont des femmes de caractère que la vie n’a pas toujours épargnées.

Sarah Vaughan met en opposition avec une grande habileté la ferme et la dureté d’y vivre avec l’amour et l’attachement que lui portent la famille.

Amour, amitié, solidarité, trahison, tous les ingrédients sont réunis pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin du livre, même si parfois quelques actions nous laissent entrevoir des pans du secret.

Dans ce livre on rêve, on rit, on pleure, on prie, on se dit que l’amour va triompher, on aimerait que tout soit comme on le voudrait….

J’ai beaucoup aimé. Je me suis évadée dans les somptueux paysages, je n’avais même pas besoin de fermer les yeux pour imaginer les endroits si bien décrits. Je me suis attachée à certains personnages, j’en ai détesté d’autres, c’est ce qui me plait dans un livre, pouvoir y entrer comme si j’étais partie prenante.

Si vous avez envie de faire un tour en Cornouailles et de rencontrer ces femmes, de découvrir le secret qui s’est déroulé dans cette ferme du bout du monde, de ressentir la joie mais aussi le chagrin et la colère parfois….. Ce livre est pour vous,  n’hésitez pas.

 

Editions : PRELUDES – ISBN :  978-2-253-10786-6                                                                             445 pages

 

 

3 réflexions sur “LA FERME DU BOUT DU MONDE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s