Les ailes du désespoir

ROSELYNE DURAND-RUEL

téléchargement

 

Leur amour croyaient-ils serait plus fort que tout.

Récit vertigineux d’une métamorphose radicale  et de la perte de soi qui l’accompagne, plongée terrifiante au sein des réseaux terroristes où politique, grand banditisme et religion se confondent. 

Les ailes du désespoir regroupe avec une maîtrise rare, l’amour, la violence et la haine au coeur de notre monde.

 

 

L’histoire débute au Maroc où David vit avec ses parents. Il n’a que 11 ans quand il la rencontre pour la première fois. Elle, 6 ans de moins, encore un bébé et pourtant si fascinante qu’il ne l’oubliera pas, la seule chose qu’il sait d’elle c’est son prénom…. ALIA.

La famille de David quitte le Maroc pour s’installer à Paris, David est fiancé à Myriam,  fille d’une riche famille parisienne, un fabuleux avenir professionnel s’offre à lui mais le destin semble en avoir décidé autrement…. un soir, lors d’un dîner, il retrouve Alia qui fait ses études à Paris.

David n’a pas oublié leur rencontre et son amour enfoui refait surface d’autant plus qu’Alia semble réceptive. Un problème majeur surgit cependant, David est juif, Alia musulmane…. peu importe l’amour est plus fort que tout et il va tout mettre en oeuvre pour pourvoir vivre sa passion à côté de celle qu’il aime.

Après une attente interminable, de la patience, des embûches, c’est à New York que les amoureux se retrouvent pour enfin conjuguer le bonheur à deux.

Ils ont décroché de bons boulots, l’avenir s’annonce radieux et sans nuage, un beau jour de 1999, ils se marient enfin, pour le meilleur et pour le pire.

Quand l’avion de l’américan airlines percute la tour nord du World trade center le 11 septembre 2001, Alia est à l’intérieur, elle appelle David pour le prévenir, tente de s’échapper mais n’y parviendra pas. Elle lui dit adieu au téléphone.

La vie de David bascule, c’est alors qu’un avocat parisien lui transmet une lettre laissée par Alia, lettre à n’ouvrir qu’en cas de décès de celle-ci. Une lettre qui révèle un lourd secret jamais partagé…. une lettre qui va faire basculer David dans les réseaux terroristes, dans la vengeance, dans la folie.

La plongée est terrifiante et il nous entraîne avec lui sans que l’on ne puisse rien y faire, on aimerait le sauver, le secouer, lui dire stop mais le livre va toujours plus loin ….

J’ai beaucoup aimé, je me suis interrogée, co

mment peut-on du jour au lendemain basculer ainsi et tout laisser, la puissance de l’amour peut-il nous mener sur des chemins que l’on aurait jamais empruntés ? 

Est-on à l’abri ? David est une personne censée, intelligente et cultivée…. comment a t’il pu en arriver là ? J’étais avec lui dans cette descente aux enfers, j’ai infiltré les réseaux terroristes et j’avais peur, je lui murmurais de s’arrêter, de retourner dans la vraie vie, de se reconstruire et je ne pouvais lâcher le livre.

 

La descente aux enfers est surprenante, stressante et tellement bien décrite qu’on le vit de l’intérieur.  Roselyne Durand-Ruel est historienne de formation et a déjà écrit un premier roman qui s’intitule l’héritier, je ne connaissais pas du tout cette auteure mais je ne suis pas déçue.

Editions : ALBIN MICHEL – Février 2016 – 425 pages 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s